18 April 2014

letters

In my opinion, friendship can best express itself by the pen; from which alone the closest friendships have sometimes originated. . . . [T]hat honest, glowing sentiment, of all others the least selfish, never so thrills in our hearts as when our friend writes to us; and it must be often, and in all his moods, in his hopes and fears, in his joys and sorrows.
                                                                                                             Charles Armitage Brown, Some Letters 115

2 comments:

  1. Chouette citation. C'est d'ailleurs un plaisir d'échanger des lettres avec toi, ma chère!
    Je suis bien d'accord avec la dernière partie, et j'aimerais y arriver mieux... mais si le passé est garant de l'avenir, je doute d'y parvenir un jour, malheureusement. Tout de même, on ne sait jamais; de l'autre côté du tournant auquel je me trouve en ce moment, l'avenir peut me réserver bien des surprises!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Pas facile d'acquérir l'habitude de la correspondance, n'est-ce pas? Il faut dire qu'à l'époque où Brown a écrit ceci (début 19e siècle), c'était le seul moyen de communiquer des nouvelles non urgentes à ses proches et amis... Comme les choses ont changé depuis!

      Delete

Your comments are welcome, in English or en français!